OUAGA FILM LAB #5 2020


28 Octobre au 7 Novembre

Carlos Yuri CEUNINCK
Réalisateur / Cap-Vert

THE NEW MAN

Documentaire / Cap-Vert

Synopsis

QUIRINO, un homme de 76 ans, vit seul depuis plus de 30 ans dans un village abandonné au fond d’une vallée profonde, entre des montagnes imposantes et la mer. Se sentant vieux et fatigué, Quirino est confronté au dilemme de devoir quitter le seul endroit qu’il ait jamais connu ou d’y finir ses jours.

Natasha RODRIGUES
Productrice / Cap-Vert

Note de production

Si faire du cinéma au Cap-Vert est difficile, le produire s’est révelé un véritable défi. Ce défi, Yuri et moi avons réussi à le relever après plusieurs années de collaboration qui ont abouti à de nombreux courts métrages que j’ai produits dans un pays sans véritable soutien au cinéma. Sa démarche artistique et son traitement des sujets répondent aux besoins du public de notre petite île mais aussi d’autres pays. Cela a été évident avec la production de son premier long métrage «The Master’s Plan» qui a été sélectionné pour différents marchés et a bénéficié de fonds internationaux. Je suis ravi de cette nouvelle collaboration pour la production de son deuxième long
métrage «The New Man». Filmer un vieil homme seul comme protagoniste, et utiliser la mer, la montagne et une radio comme éléments d’accompagnement présente un risque artistique pour un jeune réalisateur. Ce film me révèle le Cap-Vert que j’ai toujours connu, celui d’une terre qui semble porter toute la complexité de l’espèce humaine. La mer et la montagne, éléments naturels, sont les compagnons inséparables du Cap-Vert. L’harmonie parfaite que vivent l’homme et la nature devient difficile avec la pression d’une population croissante, l’industrialisation du tourisme et le changement climatique. Quitter votre place naturelle, rejoindre la communauté devient plus que nécessaire pour assurer votre survie. Ce projet promet d’être complexe et riche, un véritable défi de direction et de production. A travers ce film, Yuri entend porter un regard poétique sur le comportement de l’homme avec la nature, son mouvement au sein de cette nature et la liberté qui lui est donnée soit de la quitter, soit de rester avec elle malgré les risques. Il me semble important que cette dualité soit racontée par un fils du pays. L’estimation du coût du film est élevée et nous devrons pouvoir compter sur différents fonds et coproductions. Nous espérons que certaines institutions financières locales nous aideront, une fois de plus, à mener à bien ce nouveau projet et à nous soutenir dans cette grande aventure. Très bonne lecture et merci d’avance !