OUAGA FILM LAB #5 2020


28 Octobre au 7 Novembre

OUAGA FILM LAB 2020 POUR LE CINÉMA AFRICAIN

Depuis cinq ans, Ouagadougou, la capitale du cinéma africain est le lieu de rencontre de femmes, d’hommes de cinéma et d’experts de renommée internationale pour parler de stratégie de production de films en Afrique. Cette rencontre se présente comme le creuset de l’émulation de talents et un cadre offert pour des sessions de formation en technique d’écriture, de coproduction, de pitch et de réseautage grâce à un laboratoire international.

OUAGA FILM LAB, puisque c’est de cela qu’il s’agit, apporte une réponse aux défis que rencontre aujourd’hui le cinéma africain. Chaque année, il offre un espace de partage d’expériences professionnelles et d’échanges de bonnes pratiques au profit du cinéma africain, d’institutions de référence, de réalisateurs et des producteurs de renom et des jeunes talents africains porteurs de projets novateurs.

Cette 5e édition assez spéciale au regard de la Covid-19, se tiendra du 2 au 7 novembre 2020. Les porteurs de projets viennent du Burkina Faso, du Gabon, de la Guinée Conakry, du Congo Brazzaville, de la Côte d’ivoire, de l’Ouganda, du Rwanda, du Cap- Vert, du Kenya, du Niger et du Sénégal. Ce sont 15 projets de films (fiction et documentaire) portés par 25 réalisateurs et producteurs qui seront incubés et présentés aux experts du monde du cinéma.

Depuis son lancement en 2016, OUAGA FILM LAB s’inscrit durablement dans les objectifs de la Stratégie nationale de la culture et du tourisme (SNCT) et mérite un soutien accru de l’État burkinabè et des professionnels du cinéma africain. C’est pourquoi, tout mon département s’engage à ses côtés. C’est l’occasion pour moi de remercier tous les partenaires techniques et financiers qui ne ménagent aucun effort pour appuyer cette plateforme internationale unique en Afrique de l’ouest. En vous souhaitant, à toutes et à tous, la bienvenue à Ouagadougou, je vous assure de toute ma disponibilité à vous réserver un agréable et studieux séjour au Burkina Faso.