OUAGA FILM LAB #5 2020


28 Octobre au 7 Novembre

Mamadou Hady Diawara
Réalisateur

FELAHE / LE FERMIER

Documentaire / Guinée / Production: Kamal El Kacimi

Synopsis

Un bruit court depuis quelques temps, la décharge serait sur le point d’être délocalisée, inquiétant alors les habitants du village aux environs de Marrakech, dont Faysal, chiffonnier depuis 10 ans. Ce trentenaire se prépare cependant depuis longtemps à quitter la décharge – il rêve de créer une ferme de cailles – et cet événement qui précipite la fermeture de la décharge ne fait que rendre son départ prématuré. Une fois que la décharge est délocalisée, les jeunes chiffonniers se retrouvent sans travail. Désormais, ils se sont constitués en coopérative et sont en attente d’obtention d’un agrément. A l’exception de ces jeunes, Faysal ne veut plus s’identifier aux travail de chiffonnier. Il se lance tout seul dans un projet d’élevage de poussins…

Note de production

Dans le cadre de mon engagement en ma qualité de producteur et gestionnaire de la société Rif Film Morroco, moi Kamal El Kacimi, de nationalité marocaine, j’ai décidé de faire la production de ce projet de film documentaire, dont le titre provisoire est Félahe/ le fermier, proposé par le jeune réalisateur guinéen Mamadou Hady Diawara. Pour parler brièvement du projet, Il est important de retenir que le sujet de ce film porte sur des marginaux qui tentent de sortir de leur condition, cela est illustré à travers le parcours du personnage principal du film qui évolue dans plusieurs environnements, d’abord la décharge, puis dans sa ferme, et le marché bio de Marrakech. Il cherche à s’intégrer de manière sociale et professionnelle. En tant que producteur, je vois une réelle proposition cinématographique et cela mérite d’être porté sur le grand écran et de stimuler notre réflexion sur les enjeux de progrès social.