OUAGA FILM LAB #6 2021


13.10 - 22.10

Pascale APPORA-GNEKINDY
Reálisatrice / République centrafricaine

EAT BITTER

Documentaire / République centrafricaine

Synopsis

Après des années de guerre civile, mon pays, la Centrafrique, l’un des plus pauvres au monde, renaît de ses cendres. En témoignent les constructions qui fleurissent dans la capitale, Bangui. Comme dans d’autres pays d’Afrique, des travailleurs qualifiés, venus de Chine temporairement, sont au cœur de cette modernisation. A travers les portraits croisés d’immigrés chinois et centrafricains, Eat Bitter capture la rencontre entre deux communautés diamétralement opposées sur le papier mais qui apprennent à se connaître et à travailler ensemble dans le même but: construire une banque, symbole du pouvoir et de l’argent. Et nos personnages sont prêts à dénuder la terre et à détruire leur vie de famille pour avoir une place à la table de la prospérité. En effet, derrière ce progrès apparent et cette ouverture sur le monde, une réalité moins glorieuse… Les travailleurs locaux sacrifient leur dignité, maltraitent leur corps et dénaturent notre environnement pour extraire du sable, un matériau essentiel pour la construction. Et ce sable, en voie de disparition dans le monde, pousse ces ouvriers à prendre toujours plus de risques pour en trouver.

Orphé Zaza BAMOY
Producteur / République Centrafricaine

Note de production

Eat Bitter est un documentaire dans la tradition du cinéma-vérité, celui du constat brut d’une réalité sociale et psychologique. Les moments les plus vulnérables, secrets, et insaisissables de nos personnages sont capturés de manière spontanée et naturelle. A travers les histoires inédites et poignantes de ces travailleurs chinois et locaux, ce film documente le dilemme de la nature humaine en général, constamment partagée entre désir de modernité et traditions.